FR
EUR
Votre panier est vide
Mais ce n’est pas obligatoire,
Continuer mes achats.
Produit
Total :
Remise :
Ensemble :
Quantité:
Cart Total:
Payer
Les clients ont également acheté:

Blog iHerb

Brûlures d'estomac
Brûlures d'estomac

Une approche rationnelle pour l'indigestion

Le terme « indigestion » est souvent utilisé pour décrire les brûlures d'estomac, les sensations de ballonnements après avoir mangé, ainsi que les douleurs d'estomac, ou l'inconfort dans l'abdomen. Les termes médicaux utilisés pour décrire l'indigestion comprennent la dyspepsie fonctionnelle (DF), le reflux gastro-œsophagien (RGO) et la dyspepsie non ulcéreuse (DNU).

Celles-ci font partie des plaintes les plus fréquentes en Amérique du Nord, et pourtant, plusieurs articles dans la presse ont conclu que « l'efficacité des médicaments actuellement disponibles sur le marché reste, dans le meilleur des cas, limitée ». Les plus populaires des médicaments en question sont les bloqueurs d'acide, qui agissent en empêchant l'un des processus digestifs les plus importants du corps : la sécrétion de l'acide chlorhydrique (HCl) par l'estomac.

Mauvais blocage

Durant le processus digestif, l'acide de l'estomac initie la digestion des protéines ; de plus, il ionise des minéraux et les autres nutriments pour une meilleure absorption. Sans une sécrétion suffisante de HCl par l'estomac, le pancréas ne reçoit pas le signal pour sécréter ses enzymes digestives. Il faut noter que la production et la sécrétion de l'acide gastrique ne sont pas uniquement importantes pour la digestion. Cela contribue également à protéger le corps contre les invasions. Les sécrétions de l'estomac peuvent neutraliser les bactéries, les virus et les moisissures avant qu'elles ne puissent causer une infection gastro-intestinale. Ainsi, vous pouvez voir à quel point les effets secondaires des médicaments bloqueurs d'acide peuvent être nuisibles.

L'approche naturelle

En cas d'indigestion...

En savoir plus »

Rajeunir votre cerveau
Rajeunir votre cerveau

La PQQ, un supplément miraculeux qui pourrait être en mesure d'aider votre cerveau à tourner à plein régime, quel que soit votre âge

Un composé,  ressemblant à une vitamine, appelé pyrroloquinoline quinone, ou PQQ, s'est montré prometteur pour booster la performance mentale et stimuler la mémoire.

Ce composé naturel a été trouvé dans tous les aliments végétaux analysés à ce jour et est un cofacteur essentiel aux fonctions cellulaires. Le persil, les poivrons verts, les kiwis, la papaye et le tofu en sont particulièrement riches, contenant de 2 à 3 mcg par portion de 100 grammes. Le thé vert fournit la même quantité par portion de 100 g.

Que fait la PQQ ?

Les études montrent que la PQQ est un important régulateur de la fonction cellulaire et est capable de neutraliser les radicaux libres à un degré beaucoup plus élevé que de nombreux autres antioxydants, tels que la vitamine C.

Lorsque la PQQ est éliminée du régime alimentaire des animaux, cela entraîne une altération de la croissance, une immunité compromise et une fonction reproductrice anormale. Le besoin quotidien de PQQ semble être semblable à celui de l'acide folique, à savoir 400 mcg. Comme pour les autres nutriments essentiels, le système immunitaire semble particulièrement sensible aux baisses des niveaux de PQQ.

La PQQ pour l'énergie et la lutte contre le vieillissement

Une autre action clé de la PQQ implique les mitochondries : les micro-organismes producteurs d'énergie à l'intérieur de nos cellules. En plus du puissant effet antioxydant de la PQQ, cette dernière favorise également la production de nouvelles mitochondries au sein des cellules vieillissantes, un processus connu sous...

En savoir plus »

Le secret pour une peau à l'apparence plus jeune
Le secret pour une peau à l'apparence plus jeune

Pendant la saison des tapis rouges, nous observons les célébrités lors des cérémonies de remise des prix, le but de ce petit exercice est d'examiner leurs peaux et leurs cheveux et d'essayer de deviner les créateurs des robes qu'elles portent. 

Il est difficile de ne pas remarquer les femmes qui jouissent d'une peau claire, radieuse et éclatante, ce qui représente un signe de bonne santé. Alors que les célébrités fournissent beaucoup d'effort pour améliorer l'apparence externe de leur peau, une bonne nutrition et des habitudes saines demeurent les vrais secrets pour avoir une peau à l'apparence jeune.

 En plus d'une alimentation saine et d'un exercice régulier, il y a un supplément peu évoqué qui peut aider à prévenir les rides et la sécheresse qui contribuent à l'apparence vieillie de la peau. On l'appelle l'acide hyaluronique (AH). L'AH est un glycosaminoglycane qui agit comme ciment intracellulaire ou colle du tissu conjonctif. Le tissu conjonctif, comme son nom le suggère, sert à soutenir et à lier d'autres tissus. Le tissu conjonctif lâche maintient la peau et les organes internes en place, tandis que le tissu conjonctif fibreux comprend les tendons, les ligaments et le cartilage. En substance, l'acide hyaluronique fournit non seulement le cadre structurel du tissu conjonctif, c'est la vraie « colle » qui maintient l'intégrité de corps.

Entretenir un niveau convenable d'AH dans les tissus du corps est une stratégie antivieillissement à ne pas négliger. Une des raisons pour lesquelles notre peau développe des rides et des ridules est la perte d'AH. Au moment où la plupart des gens atteignent 70 ans, la teneur en AH dans leur corps a chuté de 80 % par rapport au niveau qu'ils avaient à l'âge...

En savoir plus »

La coenzyme Q10 : la bougie d’allumage de votre corps
La coenzyme Q10 : la bougie d’allumage de votre corps

La coenzyme Q10 (CoQ10) la bougie d'allumage du corps humain : de même qu'une voiture ne peut pas rouler sans cette petite étincelle initiale, le corps humain ne peut pas fonctionner sans CoQ10. C'est une composante essentielle de la mitochondrie qui produit l'énergie dont les cellules ont besoin pour se diviser, se déplacer, se contracter et remplir toutes leurs autres fonctions. La CoQ10 joue également un rôle essentiel dans la production d'adénosine triphosphate (ATP), la source d'énergie pour tous les processus physiologiques. Qui plus est, la CoQ10 est un antioxydant très important qui protège les cellules contre les dommages pouvant les affecter.

Bien que notre corps soit en mesure de produire la CoQ10, nous n'en produisons pas toujours suffisamment. Le cerveau et le cœur faisant partie des tissus corporels les plus actifs, une carence en CoQ10 les affecte particulièrement et peut conduire à de graves problèmes. Une carence en CoQ10 peut être due à un certain nombre de facteurs — une mauvaise alimentation, un défaut génétique, ou encore une augmentation tissulaire, entre autres. Les maladies cardiaques et vasculaires, un taux de cholestérol et une tension artérielle élevés, exigent des niveaux élevés de CoQ10 dans les tissus. En outre, les niveaux de CoQ10 diminuant avec l'âge, les plus de 50 ans peuvent avoir besoin d'un apport complémentaire. De nombreuses études ont montré qu'un certain nombre de médicaments (notamment les agents hypolipémiants, comme les statines) contribuent à faire baisser les niveaux de CoQ10. 

Le rôle essentiel de la CoQ10 dans la fonction mitochondriale et la protection des cellules la rend très utile pour résoudre un certain nombre de problèmes de santé. La CoQ10...

En savoir plus »

Conseil pour des os en acier
Conseil pour des os en acier

Pourquoi le collagène pourrait être plus important pour les os que le calcium

Les os sont constitués de tissus vivants dynamiques qui ont besoin d'une multitude de nutriments, et non que de minéraux comme le calcium, pour entretenir une santé optimale.

Alors que les minéraux ont tendance à accaparer toute l'attention quand il est question d'os, la baisse de la teneur en collagène est également un facteur important dans l'ostéoporose et la faible densité osseuse.

Le collagène est à nos os ce que le deux sur quatre est à la charpente d'une maison. C'est le composé qui fournit le cadre qui permet à la minéralisation d'avoir lieu. Au fur et à mesure que nos niveaux de collagène diminuent avec l'âge, cela devient un problème. Parce que si vous n'avez pas assez de collagène, peu importe votre apport de calcium, le minéral ne sera pas lié à l'os.

On prenant cela en compte, il est clair que nous devons inclure des stratégies visant à améliorer la matrice de collagène, en plus de la supplémentation en minéraux traditionnelle, dans tout régime ayant pour but d'optimiser la santé osseuse.

L'inconvénient des médicaments

Le problème avec les médicaments bisphosphonates utilisés pour traiter et prévenir l'ostéoporose (par exemple Boniva, Fosamax et Actonel) est qu'ils n'améliorent pas la qualité des os. Bien sûr, ils peuvent augmenter la densité osseuse. Mais comme ils ne traitent pas les problèmes de la matrice organique du collagène, ils peuvent rendre les os fragiles.

Un os de bonne qualité est solide et résilient, comme le bambou. En revanche, un os renforcé avec les bisphosphonates ressemble plus à de la craie : dense, mais très...

En savoir plus »

articles 1-5 sur 49

« Précédent | 1 2 3 4 5 | Suivant »